Actualité Restaurants — 20 avril 2017
Le burger-pistolet fait son entrée Chez Léon

Petite nouveauté du moment : le burger de bœuf, fait minute et fourré dans un pistolet, est arrivé Chez Léon à Bruxelles !

Une bonne occasion pour jeter un coup d’œil dans le rétroviseur et découvrir l’origine de cette préparation.

Un peu d’histoire

Tout d’abord, un petit bond en arrière dans l’histoire pour connaître l’origine de ce fameux burger, à présent, bien connu de tout un chacun. Tout commence en Asie avec les guerriers mongols de Gengis Kan : ceux-ci glissaient des tranches de viande crue sous la selle de leur cheval pour l’attendrir. C’est à Kubilaï, le petit-fils de Gengis Kan, que l’on doit l’importation de cette tradition à Moscou, où elle sera rebaptisée « steak tartare ». Les échanges russes avec l’Allemagne emporteront ce fameux steak jusqu’à la ville d’Hambourg où la viande la viande sera alors cuite.

De Hambourg à Bruxelles en passant par les States

Au 19e siècle, cette viande devenue le « steak hambourgeois » ira conquérir le nouveau monde outre-Atlantique avant de revenir en Europe pour ne plus jamais en sortir. Ce steak, connu aujourd’hui sous le nom de burger, est bien ancré dans nos mœurs culinaires, ce qui a donné envie à Kevin Vanlancker, représentant de la 5e génération de chefs-propriétaires du restaurant bruxellois, Chez Léon, d’en faire profiter ses clients. Le burger de bœuf est présenté dans un pistolet digne de chez nous et accompagné de frites fraîches et de salades.

A tester si vous passez dans le quartier et que vous avez envie de changer du moules-frites traditionnel et toujours aussi célèbre en cette maison bruxelloise emblématique !

 

Chez Léon – Rue des Bouchers 18, 1000 Bruxelles – T +32(0)2 511 14 15

www.chezleon.be

 

Alexandre Bibaut / Les2b sprl +32 496 81 92 80 e-mail: alexandre@les2b.be

Alexandre Bibaut / Les2b sprl
+32 496 81 92 80
e-mail: alexandre@les2b.be

 

Texte : Laura Gillyns

 

Related Articles

Partager!!

About Author

Joëlle Rochette

(0) Commentaires des lecteurs

Pas de commentaire.