OTHER NEWS Restaurants What else... — 20 novembre 2017
Lode De Roover élu candidat national au Bocuse d’Or

Ce dimanche 19 novembre, au Flanders Expo de Gand, les 5 candidats finalistes de Belgique se disputaient le titre de représentant belge à la prochaine sélection européenne du Bocuse d’Or 2019. Cette compétition pour son volet européen sera organisée à Turin en juin 2018 en prévision de la finale internationale prévue à Lyon en janvier 2019.

C’est finalement le candidat Lode De Roover (Restaurant Fleur de Lin à Zele) qui, à l’issue d’une journée de compétition, remporta le titre de représentant de la Belgique à Turin en juin prochain.

Plat Bocuse d'Or-Belg. (640x480)

En deuxième place, Karen Torosyan (Bozar Brasserie – Bruxelles) ; en troisième, Kenny Bernaerts (Studio – Bern); en quatrième place, Danny Lombart (Le Val d’Heure – Montigny-le-Tilleul) et en cinquième place, Jan Van de Velde (Martinique – Malines).

Les thèmes de cette sélection nationale Bocuse d’Or 2017 portaient sur deux préparations : l’une de pâtes fraiches, crustacés (avec crevettes grises obligatoires) et fromage ; l’autre de veau avec plusieurs ingrédients (ris, rognon, pied, tête de veau). Ceci avec, minimum, deux de ces ingrédients intégrés à la préparation de base de veau.

En soutien des candidats belges, le Comité Belgian Bocuse d’Or Academy, a comme pour chaque édition, apporté son aide tant financière que logistique à la compétition de Gand comme cela se fera pour la suite des prochaines compétitions à Turin et à Lyon.

Confirmé par Roland Debuyst (membre de l’Academy et ancien Bocuse d’Argent 1997) la sélection nationale, ce 19 novembre, a démontré le talent évident de Lode De Roover pour ce type de compétition à laquelle il s’était parfaitement préparé. Ceci ayant visiblement fait la différence avec les autres candidats. Quant à Karen Torosyan, classé deuxième, c’est par la qualité évidente du goût de son plat de veau qu’il s’est singularisé et ainsi positionné en deuxième place. Qualité qui n’aura cependant pas pu pallier au manque d’ingrédients supplémentaires demandés et au fait que, lui comme les suivants, offrait moins le profil d’un candidat prêt à ce type de compétition très particulière qu’est le Bocuse d’Or avec ses règles, elles aussi, totalement atypiques.

Le prochain rendez-vous « Bocuse d’Or » – cette fois pour la compétition européenne – se tiendra à Turin en juin prochain.

Pour rappel, Karen Torosyan, était notre Chef du mois d’octobre 2017. Retrouvez, dans l’onglet « Chef », ses 4 recettes d’octobre. Ou, mieux encore, rendez-vous à la Bozar Brasserie à Bruxelles pour découvrir sa carte de saison et son fameux pâté en croûte !

Karen Torosyan-bd-©J. Rochette (1)

 

 

 

Related Articles

Partager!!

About Author

Joëlle Rochette

(0) Commentaires des lecteurs

Pas de commentaire.