Produits SLIDER HOME PAGE — 20 avril 2017
Un muguet en chocolat pour le 1er mai

Pourquoi ne pas sortir des sentiers battus et offrir le fameux muguet traditionnel du 1er mai sous une autre forme ? C’est l’idée qui a émergée chez le chocolatier et cacaofévier, Benoît Nihant. Pour la fête du travail, il nous propose un muguet revisité… en CHOCOLAT ! Oui oui, vous avez bien lu ! Ce délicieux porte-bonheur en chocolat noir de République Dominicaine renferme des truffes au caramel salé. Une manière de faire doublement plaisir aux chanceux qui s’en verront offrir un ! Disponible en édition limitée, ce délicieux muguet du 1er mai est vendu dans les boutiques Benoît Nihant depuis ce 18 avril.

Le muguet du 1er mai ; toute une histoire ! 

Mais au fait, pourquoi offre-t-on du muguet et pas une autre fleur ? L’origine de cette tradition remonte à la Renaissance. En 1560, le Roi Charles IX en visite dans la Drôme s’est vu offrir un brin de muguet par le chevalier Louis de Girard de Maisonforte en signe de porte-bonheur. Conquis par l’idée, il a commencé à en distribuer aux dames de la Cour et a proposé qu’il en soit de même chaque année : ainsi, la coutume était née. Ce n’est qu’au 20e siècle sous le gouvernement du Maréchal Pétain que le muguet sera associé à la fête du travail pour remplacer l’églantine rouge, symbole de la journée internationale des travailleurs, qui était alors, de par sa couleur, considérée comme trop associée à la « gauche ».

 

Détails du muguet de Benoît Nihant : 18€/pièce (Hauteur : 14 cm)

www.benoitnihant.be

Texte : Laura Gillyns

 

 

 

 

Related Articles

Partager!!

About Author

Joëlle Rochette

(0) Commentaires des lecteurs

Pas de commentaire.