VOUS LISEZ
Axelle Red

Axelle Red

En mai 2009, je lançais l’idée de rencontres de « people gourmets » sur mon blog gastronomique de we.be. L’idée était simple comme bonjour et trois petites questions suivaient à l’intéressé toujours très disponible pour cette version gourmande d’un speed dating plus gourmand qu’inquisiteur. Une formule que je reprendrai très prochainement sur ce blog, histoire de vous faire écho de quantité d’interviews et de rencontres savoureuses qui m’auront marquée, séduite ou mise en appétit pour une gentille conversation sans étiquette mais bien étiquetée « plus si affinité » …

Pour commencer et en attendant mes prochains rendez-vous gourmands, coup d’œil au rétroviseur avec le Speed dating gourmet d’ Axelle Red

« Depuis le début de l’année, notre chatoyante chanteuse nationale, Axelle Red, est devenue l’égérie des délicieuses pralines Godiva. Hier soir, elle créait la surprise en venant présenter, au Sablon (boutique Godiva) le nouvel assortiment de son choix.

Comment as-tu sélectionné ces jolies pralines ?

Je les ai goûtées ! Elles existaient déjà dans les grands classiques chez Godiva, j’ai donc choisi mes préférées, celle qui ne sont pas trop fortes en cacao. J’adore celles au chocolat fondant fourrées au praliné, par exemple. J‘ai aussi assisté à un workshop à l’atelier où j’ai appris comment les fabriquer, c’est un processus très long mais passionnant où tu vois encore faire certaines pralines à la main. A mon sens, le chocolat est un luxe mais un bon luxe qui honore l’artisanat et fait travailler des gens d’ici (l’usine Godiva est encore en Belgique) et puis il m’est une source d’inspiration lorsque j’écris.

Tu n’as pas eu peur de la crise de foie ?

Je me connais, je suis très fragile et suis vite malade quand j’abuse de choses trop riches ou trop crémeuses. Alors, soit je me contrôle un peu, soit je paye l’addition pendant les jours qui suivent. Dernièrement j’ai été très mal après avoir mangé tout un cornet de frites. C’était délicieux mais mon corps m’a alerté qu’il avait il atteint ses limites et cela a duré presque toute une semaine ! Au moins, je n’ai pas besoin de faire régime !

Voir aussi

Une cuisine, un resto préférée?

J’aime toutes les cuisines, celles du monde (d’Asie surtout, d’Afrique aussi) comme la nôtre. J’aime bien les plats mijotés quand ils sont bien préparés. Quant aux restaurants, je dirais, le Nooï, près de chez moi ou encore Mamy Louise à Uccle et bien sûr l’excellent Bonbon de Christophe Hardiquest qui me fait toujours goûter plein de bonnes petites choses savoureuses.»

 

Le Blog Gastronomique de Joëlle Rochette - l'art de vivre en "Epicurie"

© 2020 JOELLE ROCHETTE - TOUS DROITS RESERVES.
 
 
 
 
 
 
Défiler vers le haut