La Saint Patrick en Irlande et à travers le monde

En jetant un coup d’œil dans le rétroviseur de l’histoire Irlandaise, il faut remonter jusqu’au Ve siècle pour découvrir les traces d’un certain Patrick. Ou les origines d’une fête aujourd’hui célébrée, chaque année, dans le monde entier le 17 mars.

Il serait né au Pays de Galles. Enlevé par des pirates écossais, Patrick est vendu comme esclave à un chef de clan irlandais. Il réussit à s’échapper et gagne la Gaule. En 411, il retourne en Irlande qu’il commence alors à évangéliser. La légende raconte qu’il chasse tous les serpents du pays, symboles de Satan et introduit le dogme de la Sainte Trinité en se servant du Trèfle pour l’expliquer.

 

Aujourd’hui la Saint Patrick est plus qu’une commémoration religieuse. Depuis 1937, c’est devenu une fête à part entière. Le 17 mars, les Irlandais s’habillent en vert et accrochent un bouquet de trèfles à leur boutonnière, l’un des emblèmes de l’Irlande, et de nombreuses animations et rencontres festives sont organisées. La tradition dit que pour avoir du bonheur toute l’année, il faut tremper un brin de trèfle dans un verre de whiskey et le jeter par-dessus son épaule gauche.

 

Quel que soit l’endroit du globe, on se retrouve pour célébrer la Saint Patrick : de Dublin à Sidney en passant par Bruxelles, des millions de personnes s’habillent en vert, descendent dans les rues, le célèbre trèfle à la boutonnière. Le 18 mars, un défilé, coloré de vert, sillonnera le cœur de Bruxelles à l’occasion de la Saint Patrick. Mieux vaut avoir fait le plein d’énergie pour s’immerger dans ce ‘Mardi Gras celtique’.

Le 17 mars : la plus grande fête des irlandais du monde entier

Outre une grande fête épicurienne, la Saint Patrick est également la célébration de l’arrivée du printemps en Irlande.  En fait, cela coïncide avec une coutume encore plus ancienne. Le retour du bétail dans de nouveaux pâturages après l’hiver fait autant partie de la vie dans la campagne irlandaise aujourd’hui que lorsque St Patrick a prospéré il y a plus d’un millénaire et demi. Cet accès sans entrave à certaines des prairies les plus riches d’Europe cache le secret de la saveur et de la texture uniques qui rendent le bœuf et l’agneau irlandais si distinctifs. A la Saint Patrick, le 17 avril, c’est non seulement en Irlande que l’on fête le fameux Saint mais aussi à travers le monde entier où le vert est la couleur dominante et les produits d’Irlande les invités d’honneur des plus grandes tables.

La Saint Patrick sera ainsi fêtée partout dans le monde à travers l’éclairage de quantité de monuments ou lieux emblématiques. Tels : EuroDisney (Château de la Belle au Bois Dormant), La Croisette à Canne, La Grande Muraille de Chine, Le Sacré Cœur à Paris, L’Opéra de Sydney, Le Corcovado de Rio, Les Chutes de Niagara ou enore et entre autres, Le Colisée de Rome, rien de moins !

Et en Belgique

À l’image de ces autres lieux à travers le monde, certains monuments belges, ce 17 mars, seront éclairés en vert à la tombée de la nuit pour mieux célébrer encore la Saint-Patrick.

Tels, à titre indicatif : La Grand’Place de Bruxelles, le Manneken-Pis à Bruxelles, l’Hôtel de Ville de Dinant, la Croix Celtique à Fontenoy, le Beffroi de Mons, …

Promotion en Belgique à la Saint Patrick

Parallèlement et outre les tables des chefs de cuisine belges renommés du Chefs’ Irish Beef Club, pour les consommateurs particuliers, plusieurs enseignes de la grande distribution mettront à l’honneur les produits irlandais dont Delhaize, Carrefour et Match, qui proposeront notamment le bœuf irlandais dans la plupart de leurs points de vente.

Plus d’infos, de bonnes adresses et d’actu made in Irlande : https://www.bordbia.ie

 

Related Articles

Partager!!

About Author

Joëlle Rochette

(0) Commentaires des lecteurs

Pas de commentaire.