VOUS LISEZ
Le Comme chez soi en mode take away

Le Comme chez soi en mode take away

Plus discret que certains mais tout aussi efficace que d’autres, Lionel Rigolet ne laisse pas tomber les bras en cette singulière période de crise. Que du contraire !

Actif sur le plan caritatif dans un premier temps, chaque jeudi il prête main forte à Eric Boschman qui s’est associé à l’asbl « Solidarité Grands froids » aidant les personnes sans-abris. Chaque jeudi, Lionel et Eric préparent donc 120 plats qu’ils distribuent dans Bruxelles. Des plats simples et, comme on s’en doute, de tout bon goût !

 

De la solidarité dans les rues de la Capitale

Ce jeudi, c’est « poulet curry », nous dit Laurence Rigolet lors d’une petite interview de mise à jour sur l’actualité de son mari et sur l’avenir du Comme chez Soi. La semaine prochaine poursuit-elle, c’est jour férié nous ne ferons pas de distribution mais la semaine après nous la reprendrons et aviserons pour la suite en fonction des directives de réouverture des restaurants … ou pas. Comme tout le secteur, nous ne sommes en rien fixé sur cette réouverture potentielle. Aucune consigne claire et précise, aucune assurance, rien ni personne ne nous renseigne ! Je me suis renseignée mais les infos sont difficiles à obtenir ou viennent trop tard ou ne sont pas complètes. La situation de tout le secteur est très difficile. Cela n’empêche qu’au Comme chez Soi, nous serons prêts à rouvrir avec tout notre personnel et les différentes mesures d’hygiène qui seront requises. D’ailleurs, pas besoin de prévoir des paravents en plexi puisque nos paravents en bois sont déjà présents dans la salle principale du restaurant. Ils sont mobiles ce qui nous permet de les déplacer facilement. Par ailleurs, nous avons plusieurs salles et avons beaucoup d’espace en cuisine permettant aux membres de l’équipe d’être suffisamment distant les uns des autres.

Au take away du vendredi et samedi sur la Place Rouppe

Suite au large succès rencontré avec les menus à emporter pour la Fête des mères, le service « take away » reprend … du service … au Comme chez soi !

Nous avons été littéralement débordés lors du lancement des menus à emporter pour la Fête des mères, raconte Laurence Rigolet. Nous ne nous y attendions pas mais heureusement nous étions bien préparés. Nous avions fait beaucoup d’essais de plats, testé les packagings les mieux adaptés et, pour ma part, j’avais beaucoup travaillé à la mise à jour de notre carnet d’adresses afin de mettre en route l’e-mailing d’information. Aujourd’hui nous conseillons d’ailleurs à nos clients de s’inscrire systématiquement à notre newsletter pour être informé des menus et plats disponibles en take away.

 

Ce service en mode take away, c’est donc à partir de ces 15 et 16 mai que le Comme chez Soi le rend à nouveau disponible. Ceci pour tous les prochains week-ends à partir de maintenant et ce même jusqu’après le confinement et la réouverture des restaurants.

 

Un avenir envisagé en mode restaurant ET take away

Nous lançons le take away aujourd’hui tout en envisageant de le poursuivre après la réouverture des restaurants, confirme Laurence. Ce sera une nouvelle façon de fonctionner qui nous permettra de garder notre équipe car on ne sait pas où l’on va et encore moins si la clientèle internationale, qui représente 40 % de nos clients, reviendra rapidement. Un grand point d’interrogation pèse sur nos maisons car contrairement à d’autres types de restaurant, nous avons besoin de toute notre équipe. Chacun à sa place en cuisine et il n’est pas possible de supprimer tel ou tel poste indispensable à ce genre de cuisine. Un chef seul en cuisine n’est pas suffisant lorsque l’on travaille pour ce type et ce niveau de cuisine.

De toute façon, quoi qu’il en soit, nous ferons du mieux que nous pouvons pour respecter les consignes sanitaires requises tout en veillant à continuer à accueillir nos clients avec les beaux services qualitatifs auxquels nous les avons habitués et qu’ils sont en droit d’attendre de la part de maisons telles que la nôtre.

Fort heureusement et contrairement à certains de mes collègues qui n’ont pas cette chance, nous sommes propriétaires de notre maison et les mois de janvier et février avaient très bien débuté cette année. Nous allons donc essayer de continuer à soutenir les uns et les autres, de garder notre équipe et, si nous ne pouvons pas continuer à aider « Solidarité Grands Froids » nous accueillerons Eric Boschman pour qu’il puisse continuer en venant cuisiner chez nous pour les 120 plats à livrer aussi longtemps qu’il le faudra. Tout ceci, conclut-elle, ne nous empêche pas d’être soucieux quant à notre avenir mais nous gardons notre énergie et sommes conscients qu’une autre grande chance qui est la nôtre, c’est que nous sommes en famille et que pour la première fois nous avons pu passer toutes ces semaines à être à 6 autour de la table familiale ! Et cela c’est un bonheur inégalable qui nous permet de nous serrer les coudes et de continuer à regarder droit devant !

Exemple de Menu et plats à emporter

 

Menu de ces 15 & 16 mai 2020

Dos de cabillaud, citronnette de tomates multicolores au basilic
Filets de sole et médaillon de homard, cardinal crémée, grenailles au curcuma
Déclinaison de fraises de chez nous au yuzu, citron vert et violette

Prix du menu complet : 75€ par personne – Prix du plat principal : 45€ par personne.

A la carte : Pour faire durer le plaisir …


Mousse de jambon d’Ardenne (8€ par 100 gr – Idéal pour 1 personne)

Voir aussi

Terrine de foie d’oie au parfum du Vaucluse (19€ par portion de 60 gr)
Royal Belgian caviar « Platinum » (64€ par boite de 50 gr)
En pratique

Commande avant le mercredi soir (avant mardi pour le prochain week-end) par mail (formulaire) ou via la newsletter.

 

Commande à retirer au Comme chez Soi – soit le vendredi 15 mai de 17h00 à 19h00,
soit le samedi 16 mai de 10h00 et 12h00.

 

Adresse de retrait : Comme chez Soi – Place Rouppe 23 – 1000 Bruxelles – www.commechezsoi.be

 

Pour rappel – Cotations du Comme chez Soi

 

Gault&Millau : 18,5/20

Micheiln : 2 étoiles
Membres des Grandes Tables du Monde

Le Blog Gastronomique de Joëlle Rochette - l'art de vivre en "Epicurie"

© 2020 JOELLE ROCHETTE - TOUS DROITS RESERVES.
 
 
 
 
 
 
Défiler vers le haut