VOUS LISEZ
Dinner in the sky revient à Bruxelles, Courtrai et Biesen en septembre

Dinner in the sky revient à Bruxelles, Courtrai et Biesen en septembre

L’un des plus spectaculaires mais aussi des plus notoires rendez-vous épicuriens belges nous revient, non pas en juin comme à son habitude depuis plus de dix ans, mais bien en septembre. Coronavirus oblige, cette fois Dinner in the sky laissera sa longue table de 22 convives au sol de l’entrepôt pour mieux s’adapter aux consignes de sécurité sanitaire en proposant une nouvelle structure.

Et c’est tant mieux car beaucoup de fans du concept craignaient de ne pas avoir droit, cette année, à leur fantastique dîner ou déjeuner au 7e ciel !

Qui ne connaît pas la célèbre table en plein ciel de Dinner in the Sky ? Tant en Belgique qu’à travers le monde, cette structure imaginée par David Ghysels (Agence Hakunamatata) il y a une douzaine d’années est, sans aucun doute, la plus singulière de la planète. Souvent installée dans le ciel de pays étrangers, dans les paysages les plus impressionnants du monde, la structure était jusqu’à présent composée d’une table rectangulaire d’une vingtaine de personnes et d’une cuisine en son centre. Dans celles-ci se succédaient différents chefs belges étoilés pour des repas exceptionnels à découvrir à plusieurs dizaines de mètres du plancher des vaches.

Des chefs étoilés et des tables séparées

Si les chefs invités sont toujours quelques-uns de nos plus célèbres étoilés, pour la plupart Maîtres Cuisiniers de Belgique, les villes belges choisies sont différentes, si ce n’est Bruxelles.

Dinner in the Sky sera donc à

L’agenda des chefs programmés, pour chaque ville, seront indiqués sur le site www.dinnerinthesky.be (onglet « Chefs ») et les réservations y sont également ouvertes.

A Bruxelles, sur la Place De Brouckère, nous aurons le plaisir de retrouver à Bruxelles : Isabelle Arpin, Alain Bianchin*, Giovanni Bruno (Sensanome*), Luigi Ciciriello (La Truffe Noire*), Bart De Pooter (Pastorale**), Alexandre Dionisio (La Villa In the Sky*), Viki Geunes (‘t Zilte**), Mathieu Jacri (Villa Emily*), David Martin (La Paix**), Pierre Résimont (L’Eau Vive**), Karen Torosyan (Bozar Restaurant*)

A Biesen, au Château d’Alden Biesen : Alex Clevers (Vivendum*), Jo Grootaers (Altermezzo*), Bert Meewis (Slagmolen**), Jan Menten (De Mijlpaal*), Wim Schildermans (JER*),  Koen Somers (De Kristalijn*), Koen Verjans (Innesto*).

A Courtrai : Filip Claeys (De Jonkman**), Dirkjan Decock (Taste and Colours), Martijn Defauw (Rebelle), Félix François (Het Vliegend Tapijt)  Angelo Rosseel (La Durée**), Matthias Speybrouck (Va et Vient), Sébastien Ververken (Vol-Ver*),

En nouveauté 2020

La structure est cette fois composée de la plateforme où cuisinent les chefs autour de laquelle 8 tabes rondes de 4 personnes ont été fixées. Ceci augmentant le nombre de convives à 32 et non plus 22 comme dans la structure précédente.

Cette structure, séparant les tables de 3 mètres, permettra la bonne distanciation sociale répondant aux consignes de sécurité sanitaire demandées. Ce qui apportera également plus d’intimité et une communication plus aisée entre les convives d’une même table puisque chacune accueillera seulement 4 personnes.

Voir aussi

Quant aux chefs, ils auront à leur disposition une cuisine professionnelle de 4,3 mètres. Cette cuisine réalisée par Lafosse sera équipée par AEG et permettra aux chefs et à leur second de cuisiner face à face. De plus, une attention particulière a été portée, lors de la conception de ce nouveau modèle, au « chaud » avec, ajoutés aux points d’induction et fours, une chambre chauffante de 1,2 m et des lampes infra-rouge.

Enfin, un partenariat avec les Maîtres Cuisiniers de Belgique (The Mastercook of Belgium) sera toujours prévu ainsi qu’un autre partenariat, cette fois caritatif, avec le Samu Social de Bruxelles via Visit Brussels.

 

Plus d’infos sur : https://www.dinnerinthesky.be/

Le Blog Gastronomique de Joëlle Rochette - l'art de vivre en "Epicurie"

© 2020 JOELLE ROCHETTE - TOUS DROITS RESERVES.
 
 
 
 
 
 
Défiler vers le haut