VOUS LISEZ
La 21e édition du Guide Gault&Millau Belux vient de paraître : du beau monde au programme de 2024 !

La 21e édition du Guide Gault&Millau Belux vient de paraître : du beau monde au programme de 2024 !

Plus de 1800 personnes ont fait le déplacement à Brussels Expo (Heysel) ce 27 novembre pour applaudir les lauréats des multiples prix attribués par le Guide Gault&Millau. Salle comble et en liesse ! Rencontres jubilatoires et prix bien mérités !

 

Au total, ce ne sont pas moins de 1385 restaurants qui auront été visités cette année par les inspecteurs du guide jaune, seul guide gastronomique à paraître encore en version « papier ». Cette année, plus de 170 nouvelles adresses sont ajoutées au guide et à peu près le même nombre, soit 165, restaurant voient leur cotation augmenter.

 

Des titres pour tous les profils et toutes les démarches

Plus personne ne l’ignore, la pépite de l’année se déniche en Ardenne à La Table de Maxime. Maxime Collard est donc monté sur la première marche du podium pour devenir Le Chef de l’Année 2024. Légitime et … jubilatoire comme le témoignait ce magnifique repas que j’y ai fait en septembre dernier.

 

Outre Maxime Collard, quelques-uns de mes chefs, restos et personnalités préférées du secteur se sont aussi vu récompenser par le guide jaune ;

 

En voici le détail, dans les grandes lignes en attendant des reportages plus larges et détaillés ici même et ailleurs (qui vivre verra et qui me suivra ici ou ailleurs saura !!).

 

Les Jeunes chefs de l’année, par région, sont :

 

Marius Bosmans (Restaurant Arden – Rochefort) pour la Wallonie

Niels Brants (Restaurant EssenCiel – Louvain) pour la Flandre

Georges Athanassopoulos (Restaurant Màloma Comptoir Culinaire – Bruxelles) pour la région de Bruxelles-Capitale.

 

Les Nouveautés remarquables de cette année sont :

 

Otoro à Hasselt pour la Flandre avec une cote de 15,5/20

La Table Benjamin Laborie à Lasne pour la Wallonie avec une cote de 15/20

Menssa (ex BonBon – Chef Christophe Hardiquest) à Bruxelles pour la région bruxelloise avec une cote de 16,5/20

 

A noter également quelques progressions au top de la gastronomie belge :

Boury à Roulers obtient un score de 19/20 et par conséquent les 5 toques, soit la consécration ultime.

Innesto à Zonhoven et Menssa à Bruxelles obtiennent une cote de 16,5/20 et par conséquent, 3 toques.

Attablez-vous (Namur), Bruut (Bruges), DIM Dining (Anvers), Humus x Hortense (Bruxelles), La Grappe d’Or (Arlon), Misera (Anvers) et Rebelle (Courtrai) obtiennent un 16/20 et aussi 3 toques.

 

Les lauréats annuels par thème

En outre, comme chaque année, les lauréats seront récompensés pour les thèmes suivants :

Voir aussi

  • Hôtesse de l’année : Laurence Wynants (Comme Chez Soi, Bruxelles)
  • Restaurant italien de l’année : Da Mimmo (Bruxelles)
  • Restaurant asiatique de l’année : A Food Affair (Gand)
  • La plus belle terrasse : De Kruier (Knokke-Heist)
  • Le plus beau restaurant design : Innesto (Zonhoven)
  • Sommelier de l’année : Jeno Del Turco (Le Chalet de la Forêt, Bruxelles)
  • Dessert de l’année : Charles-Maxime Legrand (Quai n°4, Ath)
  • Brasserie/Bistrot de l’année : Bistrot De Pottenbrug (Anvers)
  • Gastro-bistro de l’année : Monsieur V (Linkebeek)
  • Artisan cuisinier de l’année : Filip Slangen (Tafeltje Rond, Beveren-Waas)
  • Plat de légumes de l’année : De Poorterij (Dilsen-Stokkem)
  • Carte des vins de l’année : L’Envie (Zwevegem)
  • Carte des bières de l’année : Sophie & Nicolas (Comblain-la-Tour)
  • Prix-plaisir de l’année : Klei (Ypres) pour la Flandre, Ioda pour Bruxelles et Merry (Liège) pour la Wallonie.
  • Les 3 découvertes de l’année : Komaf (Wommelgem) pour la Flandre, Aster pour Bruxelles et Max&Moi (Braine-l’Alleud) pour la Wallonie.

 

Plus tôt cette année, l’éditeur a publié la toute première édition du guide « Gault&Millau Wine Guide Belgium ». Dans ce cadre et souhaitant encourager la mise en avant des vins belges, le guide des restaurants de cette année comporte un nouveau prix : la Carte des vins de l’année – Vins belges. Celle-ci revient au restaurant L’Impératif d’Eole à Quévy-le-Grand.

 

H!P : de POP à Trendy

2023 marque le lancement d’un nouveau projet au sein du guide Gault&Millau. H!P est l’acronyme de « Here Is the Place » et succède au projet POP. La sélection H!P rassemble des restaurants branchés, qui mettent en avant le concept et l’ambiance, et où la qualité food & beverage répond toujours aux normes de Gault&Millau. H!P donne une nouvelle dimension au Gault&Millau, et le guide des restaurants vous invite à découvrir ensemble cette nouvelle sélection, qui ne manquera pas de s’étoffer à l’avenir.

Trois lauréats ont été désignés au sein de la sélection H!P pour 2024. Ces trois restaurants incarnent ce que H!P représente: Bar Raket à Anvers, Bombay BBQ à Bruxelles et Boa à Arlon. Découvrez l’intégralité de la sélection sur www.gaultmillau.be.

 

Autres cahiers présents dans ce guide

Cette année encore, le guide Gault&Millau est bien davantage qu’un simple guide des restaurants. Dans sa 21e édition, l’éditeur propose trois autres cahiers richement illustrés en plus du cahier H!P:

  • ‘Great Cocktail Bars’: la sélection des meilleurs bars à cocktails de Belgique. Bar Ran à Bruges s’y voit décerner le titre de Bar à cocktails de l’année 2024.
  • ‘Finest Chocolatiers’: la sélection Gault&Millau des meilleurs chocolatiers.
  • Les restaurants du ‘Guide Gault&Millau Luxembourg’ ont également été repris dans ce guide, dans un cahier séparé. Et c’est encore plein de belles surprises et justes reconnaissances ; c’est enfin le complices « papier » de toutes les escapades gourmandes.

 

  • Mon conseil : se procurer deux guides : l’un à glisser dans le vide-poche de la voiture ; l’autre pour mettre au salon, histoire de mieux passer le temps en rêvant à ces jolies tables épicuriennes.

 

Gault&Millau est en vente en librairies au prix de 34€ ou en ligne : www.gault&millau.be ou sur shop.gault&millau.be – Bon à savoir : 30.000 guides ont déjà été vendus en prévente ; Rien de moins !

 

 

Le Blog Gastronomique de Joëlle Rochette - l'art de vivre en "Epicurie"

© 2020 JOELLE ROCHETTE - TOUS DROITS RESERVES.
 
 
 
 
 
 
Défiler vers le haut