OTHER NEWS What else... — 23 janvier 2020
ORIG-AMI, de la rue à Batibouw

Cet hiver pour la 3e année consécutive, l’Association Cultures et Communications, a lancé un appel à la solidarité envers les plus démunis et plus particulièrement envers tous ceux qui, sans abri, doivent affronter les grands frimas hivernaux de l’extérieur.

 

ORIG-AMI est le concept innovant, créé, parmi d’autres, par Cultures et Communications pour apporter un peu de solidarité aux personnes dépourvues d’un toit durant l’hiver.

Un concept basé sur le constat suivant : « Au XXIe siècle, nous disent les organisateurs, dans l’un des pays les plus riches du monde, la Belgique, dans la Capitale de l’Europe qu’est Bruxelles, il est inconcevable que des êtres humains dorment sur les trottoirs. Notre réponse à l’urgence : la distribution d’ORIG-AMI, abris d’urgence en carton. »

 

Coup d’œil dans le rétroviseur d’une association tout en empathie

En décembre 2017, suite aux grands froids de l’hiver, l’asbl Cultures & Communications lançait une

démarche autofinancée : la distribution d’abris aux sans-abris. Cette action a connu une forte visibilité, favorisant un élan spontané de générosité. Le parrainage par des sociétés, des clubs et des anonymes, a permis la distribution d’une centaine d’abris supplémentaires dans plusieurs villes de Belgique. Les distributions ont été effectuées en collaboration avec des associations de terrain connaissant les bénéficiaires. Ceci a permis d’avoir un retour sur leur utilisation et d’envisager des améliorations.

 

Qu’est-ce qu’un ORIG-AMI ?

Fabriqué à l’aide d’une épaisse couche de carton, bon isolant thermique, d’une durée de vie de deux mois et demi, résistant à la pluie, repliable donc transportable, il offre une intimité et une protection au bénéficiaire qui ne fréquente pas les centres d’accueil.

L’ORIG-AMI est une solution d’urgence, économique et rapide à mettre en œuvre.

Les raisons pour lesquelles des personnes restent dans les rues sont multiples : interdiction des animaux de compagnie non tatoués ou vaccinés dans les centres d’accueil, insécurité et hygiène, racket et violence, peur des autorités, addictions et problèmes mentaux. Un ORIG-AMI n’est évidemment pas une solution à long terme, mais il permet de parer au plus pressé et de répondre immédiatement à la difficulté des démunis.

 

En pratique

Début novembre dernier, une centaine d’ORIG-AMI ont été distribués à Bruxelles et dans d’autres villes du pays. Dans l’attente de solutions à long terme, et devant l’ampleur des besoins, l’association a alors décidé de relancer un appel pour assurer la production d’ORIG-AMI.

 

L’objectif de cet hiver est de distribuer 500 exemplaires du nouveau modèle d’abri pour sans-abri en Belgique et en France.

Cultures et Communications propose également aux ONG, l’utilisation des ORIG-AMI dans le cadre d’interventions d’urgence dans les pays touchés par des catastrophes naturelles.

 

L’idée étant de développer ce concept dans des pays à forte densité de sans-abris, tel que l’Inde qui totalise 78 millions de travailleurs qui dorment à l’extérieur dont 11 millions d’enfants.

 

Fin février prochain, ORIG-AMI sera l’invité « coup de cœur » du Salon Batibouw. Celui-ci se déroulera à Brussels Expo (Heysel) du 29 février au 8 mars 2020.

 

 

Et pour tous ceux qui souhaiteraient, eux aussi, collaborer à ce projet, il est possible de parrainer un ORIG-AMI, d’une valeur de 20 €, via le site www.orig-ami.eu

 

Infos : www.orig-ami.eu

Related Articles

Partager!!

About Author

Joëlle Rochette

(0) Commentaires des lecteurs

Pas de commentaire.