Produits SLIDER HOME PAGE What else... — 22 novembre 2019
Un siècle de savoir-faire et de passion à la Cour des Grands, Mary fête ses 100 ans !

Bruxelles 1919, la jeune pionnière Marie Delluc a vingt-huit ans quand elle se lance dans la création de chocolat et ouvre sa première boutique Rue Royale.

 

Royale, Mary l’est toujours aujourd’hui où, un siècle plus tard, l’emblématique enseigne figure – et ce depuis 1942 – parmi les prestigieux Fournisseurs Breveté de la Cour de Belgique !

 

Pionnière, elle l’était assurément cette innovante Marie (Mary) Delluc. A l’époque, peu de femmes avaient la liberté d’envisager une vie professionnelle passionnante. Mary Delluc s’est lancée, elle qui avait la passion du chocolat en héritage : son père, son grand-père et même son arrière-grand-père étaient chefs pâtissiers !

Olivier et Claire, nouvelle génération à la barre

La belle histoire de Mary Delluc, en cet hiver 2019, nous est contée par Olivier Borgerhoff, Managing Director depuis 2009 et Claire Kaeckenbeeck, Operations Director. Une histoire qu’ils ont tous deux à cœur de pérenniser. En Belgique d’abord – où l’on compte près d’une dizaine de boutiques ou corners – à l’étranger ensuite. Le Japon, les Etats-Unis ou encore l’Arabie Saoudite ont eux aussi leurs pralines Mary. L’évolution est donc bien assurée et le chiffre d’affaires en dix ans a été multiplié par dix. Bientôt, d’autres marchés seront développés mais toujours en préservant le côté humain et artisanal de la petite entreprise belge. 

Le respect de la qualité du chocolat, des autres ingrédients et du savoir-faire comme de l’authenticité de l’image ou des cadres des boutiques au style Art Déco représentent de vrais leitmotivs. La localisation des boutiques est recherchée et les situent souvent dans des maisons classées comme celles de la Grand ’Place et de la Galerie de la Reine. Ce qui différencie la marque et lui assure l’engouement tant des bruxellois et des belges fidèles que des touristes de passage.  

Chocolats de grande qualité, renommée internationale

Le raffinement et l’élégance, la fabrication manuelle et le cadre dans lequel sont vendues les pralines Mary, tiennent de l’orfèvrerie. Les boîtes ont un succès fou et intemporel. Et si aujourd’hui, l’atelier de fabrication est installé à Ganshoren, les fèves utilisées proviennent, depuis 2013, de la propre plantation de Mary au Mexique.

Objectifs de cette plantation : contrôler et enseigner la culture du cacao ; maintenir l’emploi mais aussi le savoir-faire local à juste rétribution ; développer la qualité des ingrédients complémentaires au cacao ; les gousses de vanille viennent de Madagascar, les noisettes du Piémont, les pistaches de Sicile.

Créations à thème pour le 100e et pour les fêtes

L’arrivée du 100e anniversaire de Mary est l’occasion rêvée pour créer quantité de nouveautés : web site animé, nouvelle praline (« le Siècle »), nouvelle boîte Happy Birthday, le furoshiki (foulard carré) pour emballer les boîtes à la façon japonaise, vitrines réinventées dans l’esprit 100e, etc. 

Pour les fêtes, viennent de voir le jour : un calendrier de l’avant en forme de boîte représentant une maison ; une praline appelée « Jinglebell » ; une autre la Mary-Xmas ; une boîte « ange » ou une autre « glamour ».

 

 

Les fêtes approchent, avec Mary, nous venons de trouver d’exquis cadeaux de fin d’année !

 

Pour en savoir plus : www.mary.be

Related Articles

Partager!!

About Author

Joëlle Rochette

(0) Commentaires des lecteurs

Pas de commentaire.