Au 7e ciel avec la Cuvée Noémie et le Vin des Femmes

Dinner in the Sky, ce mardi après-midi, la découverte est bien belle, celle de la Cuvée Noémie.

La rencontre et la dégustation le sont tout autant. Et l’animation comme la cuisine sont sans pareille – qui en aurait douté – grâce à l’inénarrable Pierre Résimont (L’Eau Vive à Arbre).

A l’organisation de la table de Dinner in the Sky, juste devant la Basilique de Koekelberg, Muriel Lombaerts (Le Vin des Femmes) et l’importateur Schenk (Eric Lanin, Sylvie Lantain) avaient donc convié une vingtaine de dynamiques représentantes de la gent féminine belgo-bruxelloise à la dégustation-découverte de la singulière Cuvée Noémie.

 

Autour de la table donc de belles personnalités féminines dont, notamment : les cheffes Arabelle Meirlaen, Karin Burton (Lou Ferri) ; les restauratrices-sommelières Isabelle Verstraeten (Lazarus) Anca Petrescu (Alexandre) ; les chanteuses Typh Barrow et BJ Scott, les ambassadrices du Vin des Femmes en Italie (Roberta Raja) et en Suisse ; des bloggeuses et journalistes, bref du beau monde pour découvrir 3 versions de la Cuvée Noémie.

Histoire d’une diva en un élégant flacon. Cette histoire est, au propre comme au figuré, celle de la rencontre de la soprano belge Noémie Schellens. Une chanteuse que quatre passionnés de vin vont entendre lors d’un dîner amical au cours duquel ils décident d’acheter ensemble quelques hectares de vignes en Languedoc-Roussillon. Cette rencontre se passe en mai 2012.

La soprano devenue égérie donnera son nom au vin que le quatuor de comparses produira bientôt les 3 crus existants à ce jour : Noémie Blanc 2016, Noémie Rouge 2014, Le Secret de Noémie 2014 (rouge). Eric Lanin (CEO Schenk), Stefaan Wouters (ancien directeur des achats « vin » chez Delhaize durant 20 ans), Philippe Deneef, trois membres du quatuor présents à Bruxelles ce 12 juin (le quatrième se ressourçant sur les Chemins de Compostelle), nous en ont présentés quelques aspects à la dégustation et autres détails via dépliant et conseil de visiter le website (www.noemiewines.com). C’est aussi là que l’on en apprend davantage sur ces Côtes du Roussillon (Villages pour le blanc) composé tantôt de Grenache gris (60 %) et Grenache blanc (40 %) pour le Noémie Blanc ; de 50 % Syrah et 50 % Grenache pour Noémie Rouge ou encore de 56 % de Syrah et 44 % de Grenache pour le Secret de Noémie (Rouge). Des vins dont les raisins ont été récoltés à la main sur les meilleures parcelles d’anciens vignobles à faible rendement de Maury et Tautavel sélectionné spécialement pour le Grenache. La Syrah de Montner, élevée sur un sol de schiste à 300 m d’altitude pour mieux compléter encore le blend.

 

Côté vin, Noémie en trois versions pour une découverte séduisante de la Cuvée Noémie qui aura permis à chaque invitée de sélectionner sa préférence. Préférence allant pour ma part, au Noémie blanc et au Secret de Noémie.

 

 

Où débusquer ces jolis vins ? Tout simplement en ligne (via website) ou encore à la table de quelques Maitres Cuisiniers de Belgique. Essentiellement en Flandre, pour l’instant.

La bonne nouvelle : il est également possible de commander ces vins via le website et l’on apprend qu’à la commande de minimum 6 bouteilles, la livraison est offerte.

Last but not least, en cuisine, inutile de passer sous silence les quelques délices proposés par Pierre Résimont à savoir : tartare de bœuf, espuma de champignon, gelée à l’oseille ; l’œuf de caille sur mini feuilleté, mayonnaise estragon ; une langoustine, jus et petits légumes ; un mijoté d’asperges de Jurbise au muscat ou encore une petite crème brulée au foie gras. En sus des vins : Champagne Perrier et eau S.Pellegrino !

 

 

Un repas, version tapas gastronomiques, que Pierre Résimont reproduira en plus élaboré encore (ici ce n’était qu’un aperçu des mises en bouche) le 19 juin prochain sur Dinner in the Sky.

Quoi qu’il en soit et en ce qui nous concerne, rendez-vous est déjà pris pour cet été ou pour l’année prochaine : soit si nous faisons halte dans le Languedoc-Roussillon en descendant dans le sud ; soit si nous restons dans notre « grand » nord en attendant le 5 mai 2019 où nous assure-t-on, le couvert sera remis pour une nouvelle dégustation en l’honneur de Noémie !

Infos : www.levindesfemmes.bewww.noemiewines.comwww.dinnerinthesky.be (jusqu’au 24 mai 2018 – Basilique de Koekelberg)

 

Related Articles

Partager!!

About Author

Joëlle Rochette

(0) Commentaires des lecteurs

Pas de commentaire.