Pierre Hermé : macarons glacés pour l’été

En première sur le marché belge, les macarons glacés de Pierre Hermé arrivent, dès ce début juillet, chez Rob.

 

En première aussi et même, en exclusivité, nous avons découvert ce jeudi 27 juin, ces nouveaux délices que le Meilleur Pâtissier au Monde (2016) est venu, en personne, présenter chez Rob. Un déplacement plus que bien venu pour nous qui l’avions rencontré, il y a quelques années, dans son laboratoire parisien pour une longue interview.

Laquelle – autre toute bonne nouvelle – connaîtra une actualisation, après une nouvelle rencontre dès la rentrée prochaine ! Promesse du maître du macaron !

Pour l’heure toujours aussi sympa et accessible Pierre Hermé au côté d’Eric Viviant, l’un des trois CEO de « Papila », entreprise partenaire et distributeur des macarons glacés Pierre Hermé, nous a présenté les 3 saveurs de macarons glacés que Rob s’apprête à vendre (à moins de 10 €/2 grandes pièces) dès le milieu de la semaine prochaine.

Le plus délicieux des trois macarons goûtés mais aussi le plus typique, une véritable saveur « signature » créée il y a 40 ans par Pierre Hermé, et le plus rafraîchissant : le macaron Ispahan (au sorbet litchi, framboise, rose). Juste exquis !

Ensuite, pour les amateurs de chocolat, le macaron avec son fourrage glacé au Gwanara de Valrhona est aussi créatif que bien pensé pour plaire à tous.

Et enfin, en plus classique, le macaron vanille « Infiniment vanille », avec vanille de Tahiti, Madagascar ou encore du Mexique tout en élégante teinte nacrée.

Association de saveurs réussie ! Partenariat d’ici (avec Rob) et de là (Pierre Hermé – Papila) au Top d’une collaboration jubilatoire pour tous et visiblement transformée en véritable challenge pour les uns et les autres.

Et Pierre Hermé de nous donner son avis : « C’est la première fois que j’associe mon nom et mes recettes de macaron à quelqu’un d’autre. Ceci sera donc une production propre à « Papila » qui m’a permis d’avoir un très bel échange avec Eric Viviant d’abord, avec les équipes de production ensuite. La confiance s’est très vite installée entre nous et le challenge qui m’était proposé a largement sollicité ma créativité. Nous n’avons pas fait de grands plans de production et avons plutôt privilégié les contacts – surtout pas par mails – mais en direct et de visu et sommes arrivés à nous entendre parfaitement sur ce projet. Nos objectifs étaient les mêmes et l’idée de tenter la création de macarons glacés (fourrés au sorbet) m’a rapidement séduit.

De plus, j’ai toujours aimé le partage, partage d’idées mais aussi partage d’excellence, et ici, chez Rob, c’est un autre partenariat qui me réjouis tout autant. D’ailleurs après avoir visité le magasin, le restaurant et même la cave, je peux vous avouer que je serais heureux que … l’on m’oublie ici, tout seul, pour y passer une nuit entière !

Voilà qui est dit et … en visuel … déjà fait !

 

Related Articles

Partager!!

About Author

Joëlle Rochette

(0) Commentaires des lecteurs

Pas de commentaire.