Livres Restaurants SLIDER HOME PAGE — 03 décembre 2017
L’Ecailler du Palais Royal, a soufflé 50 bougies cette année et retrouvé son étoile

Au Guide Michelin 2018, la prestigieuse enseigne voisine du Sablon, retrouve l’astre sacré grâce au talent du jeune chef Maxime Maziers. Un chef que l’on a connu, notamment, au Bowery et que l’on avait été revoir à l’Ecailler où il succéda au Maître Cuisinier de Belgique Richard Hahn. Lui-même ayant pris le relais des notoires chefs qu’étaient en ce restaurant emblématique, Marcel Kreusch et Atilo Basso.

Voici l’article paru suite à notre dernière visite après l’arrivée de Maxime Maziers à l’Ecailler :

Chic et élégante, raffinée et joliment reliftée aux tonalités marines plus lumineuses, la table de L’Ecailler du Palais Royal garde le cap sur une excellente cuisine de la mer. Celle-ci est aujourd’hui subtilement modernisée par l’arrivée du talentueux Maxime Maziers (ex Bowery) et propose toujours huîtres et homard, étrilles et king crabe, crevettes et anguilles fumées mais aussi vraie bouillabaisse et sélection spéciale de Caviar Petrossian.

A l’actu, une nouvelle rôtisserie (pour les infatigables de Black Angus et autres viandes écossaises ou australiennes) et, surtout, le chef Maxime Maziers qui, tout en discrétion, est parvenu à parfaitement marier tradition et modernité à l’Ecailler du Palais Royal.

De quoi rendre ses lettres de noblesse à l’une des plus notoires maisons de bouche de la Capitale fêtant, cette année 2017, ses 50 ans d’existence. Une occasion nous permettant également de saluer l’un des plus emblématiques restaurateurs belges, Marcel Kreusch (sans oublier cet autre grand nom de notre belle gastronomie nationale, Atilo Basso). Marcel Kreusch, un restaurateur, à l’époque, propriétaire de la Villa Lorraine et qui, en 67, ouvrait l’Ecailler du Palais Royal. Célèbre personnage disparu en 82, c’est à lui que font encore référence bon nombre de chefs ayant fait leurs armes dans cette belle maison du XVIIe. Une maison du haut de son noble demi-siècle ne demandant qu’à être (re)découverte par les plus jeunes palais et qui mérite toujours notre plus haute estime et nos plus larges recommandations.

Autre actualité particulièrement séduisante, l’Ecailler du Palais Royal propose un superbe Menu pour le Réveillon de Noël. Menu associant 50e anniversaire et produits de fêtes pour un tarif de 175 €/8 services (hors boissons). Voici une autre jolie excuse pour retourner s’attabler à l’Ecailler et (re)découvrir la cuisine de Maxime Maziers.

L’Ecailler du Palais Royal – Rue Bodenbroek, 18 – 1000 Bruxelles – T 02 512 87 51 – www.lecaillerdupalaisroyal.be

Ecailler-Bar (640x427)

Related Articles

Partager!!

About Author

Joëlle Rochette

(0) Commentaires des lecteurs

Pas de commentaire.