Restaurants What else... — 22 avril 2019
Des Maîtres Cuisiniers au Stade RSCA d’Anderlecht ces 5 et 16 mai

Rare est l’occasion de parler gastronomie et sport, table et football. L’occasion était cependant toute rêvée d’aborder ce sujet singulier en assistant, ce dimanche de Pâques, au match qui opposait le RSC Anderlecht et la Gantoise (KAA Gent). Et surtout en découvrant les différents restaurants du Stade RSCA Constant Vanden Stock.

 

Une occasion aussi d’annoncer les derniers matchs de la saison prévus au stade d’Anderlecht les 5 et 16 mai prochains avec, on s’en doute, le chaleureux conseil d’aller s’y attabler avant le match !

 

Ce 21 avril, l’invitation d’aller à Anderlecht nous a été faite, en exclusivité pour un reportage qui suivra, par le Maître Cuisinier Benoît Bourivain, chef responsable et coordinateur des cuisines du Traiteur Paulus.

Traiteur wallon emblématique ayant été choisi pour, pendant cinq ans, orchestrer trois des neufs restaurants du stade d’Anderlecht. Le Food Market, le Bistro Le Ket (en collaboration avec Albert Verdeyen) et le restaurant Le Classique. Albert Verdeyen – dit Albert Stoemp – quant à lui, créant menu et carte du Ket et du Classique, est aussi à la réflexion d’une série de foodtruck qui bientôt viendront rejoindre l’offre alimentaire les jours de match.

Parallèlement – nous en avions parlé en début de saison – nul n’ignore que le Maître Cuisinier Christophe Hardiquest (Restaurant Bon Bon) est lui aussi de cette singulière partie en orchestrant pour sa part, la prestigieuse table du Saint Guidon.

Ce dimanche, si cette occasion a été soldée par une déception pour les uns – côté match (0/0) – elle a cependant été couronnée de grande satisfaction pour les autres, à savoir, les fans de Maîtres Cuisiniers, de belles tables et de délicieux produits de saison.

Une rencontre culinaire haute en couleurs et en saveurs donc pour nous qui avons pu goûter au large buffet du Food Market et à une délicate entrée du Saint Guidon. Ici, c’est un délicieux carpaccio de gamberonis que Christophe Hardiquest a eu la gentillesse de nous faire goûter. Ceci tout en se prêtant à une mini-interview sur son travail et sa carte au Saint Guidon mais aussi au Restaurant Bon Bon et à l’étranger. Interview et actualité sur lesquelles nous reviendrons plus largement, tout prochainement.

Au Food Market, l’offre est si multiple qu’elle créée d’emblée l’embarras du choix. Un choix qui, pour chaque rencontre au stade d’Anderlecht est annoncé sur le site du club. Les supporters savent d’avance ce qu’ils pourront déguster à cette généreuse et jolie table située juste derrière les tribunes VIP. Ce qu’ils ne savent pas mais ce dont ils se régalent à tous les coups, c’est qu’une surprise les attend à chaque service. Ce dimanche, c’était de fraiches gambas qui avaient été ajoutées au reste du buffet. Généreux en diable, celui-ci proposait notamment : en entrées froides, une vichyssoise d’asperges avec crevettes grises, tartare d’asperges et œuf de poule ; des dés de saumon fumé et frais avec feuilleté au beurre, tomate confite et basilic ou encore pour le côté froid, de l’effiloché de jarret de porcelet, oignon rouge, haricot borloti moutarde.

Puis, le choix pouvait se porter tant sur du poisson, de la volaille, du bœuf et – une aubaine – plusieurs préparations de légumes. A titre d’exemple, ce dimanche, nous y avons testé et apprécié, outre les entrées froides, de délicieux Sot l’y laisse à la crème ; du paleron de bœuf, vin rouge, échalote, poivre noir. En sus, une sélection de fromages sur ardoise et un dessert au chocolat, apéritif (champagne), vin ou bière, café. Le tout à volonté et de première qualité !

Inutile de préciser que les compliments et remerciements des gourmets-supporters et fidèles ont, sans doute comme toujours, fusé de toutes parts créant autant d’encouragements pour le maître des lieux, Benoît Bourivain et son équipe.

 

Enfin, à notre tour de saluer le travail et le dynamisme du Traiteur Paulus, de son chef responsable, le Maître Cuisinier, Vice-Président Wallonie de l’Association, Benoît Bourivain et de ses acolytes, le trésorier des Maîtres Cuisiniers, Daniel Molmans et le membre Didier Bolle-France, eux aussi de cette belle partie gastronomique !

 

Texte, reportage & photos : Joëlle Rochette

Related Articles

Partager!!

About Author

Joëlle Rochette

(0) Commentaires des lecteurs

Pas de commentaire.