Chefs — 07 août 2018
Le Bloedpens selon Philippe Bidaine

Journaliste, chroniqueur gastronomique, incurable cordon bleu, grand connaisseur de nos plats les plus notoires et, in fine, grand gastronome averti, mon confrère et ami Philippe Bidaine nous propose, ce mois-ci, quelques-unes de ses recettes belgo-belges préférées. De quoi ne pas se prendre la tête durant l’été avec une cuisine complexe et laborieuse à préparer mais bien de quoi redécouvrir quelques-uns des grands classiques de la cuisine belge. Et ce, pendant que nos chefs préférés sont … en congés !

Voici maintenant le Bloedpens, recette traditionnelle bruxelloise, vue et revue par Philippe :

Pour mémoire, le bloedpens (aussi appelé « bloempanch » en bruxellois) est un gros boudin noir garni de lardons et dont la composition inclut normalement du mou (le poumon). On le trouve encore chez les bouchers traditionnels. Il n’est jamais aussi bon que lorsque préparé selon cette recette du regretté Gaston Clément !

Ingrédients pour 1 personne

1 tranche de bon bloedpens d’un gros centimètre d’épaisseur – 1 pomme (de type pink lady p.ex.) – 1 demi-oignon – 5 cl de vinaigre de cidre – 1 belle noix de beurre – poivre – sel

  1. Couper la pomme en huit morceaux
  2. Dans une poêle, faire fondre le beurre et y poser la tranche de bloedpens.
  3. Entourer le bloedpens des morceaux de pomme.
  4. Bien faire revenir et retourner la tranche de bloedpens sans la casser.
  5. Couvrir et laisser poursuivre la cuisson à feu doux.
  6. Hacher très grossièrement le demi-oignon.
  7. Sortir la tranche de bloedpens et la dresser sur assiette.
  8. Poivrer et saler légèrement les pommes.
  9. Déglacer la poêle où se trouvent encore les pommes avec le vinaigre de cidre.
  10. Laisser un peu réduire.
  11. Dresser les morceaux de pomme autour du bloedpens.
  12. Disperser les oignons sur le bloedpens et arroser avec le déglaçage.
  13. Servir tant que c’est chaud !

 

Related Articles

Partager!!

About Author

Joëlle Rochette

(0) Commentaires des lecteurs

Pas de commentaire.